Back

La nouvelle voiture électrique qui se recharge toute seule au soleil

Миниатюра

L’entreprise de technologie néerlandaise compte lancer une voiture électrique se rechargeant à l’aide de panneaux solaires. La Lightyear One saloon, avec ses lignes italiennes aérodynamiques, promet une autonomie allant jusqu’à 725 km (WLTP) en partie grâce à des cellules solaires permettant à la voiture de se recharger à la lumière du jour. Selon l’entreprise, un conducteur roulant 20 000 km/an sous les nuages d’Europe du Nord couvrirait environ 40 % de son kilométrage avec l’énergie solaire.

 

Le défi pour les constructeurs de voitures électriques a toujours été le manque de surface sur une voiture pour y placer suffisamment de panneaux solaires et améliorer la performance. Actuellement, l’énergie solaire produite sur la route permet seulement d’activer des accessoires peu gourmands en watts tels que les systèmes audio et la climatisation. La Lightyear One nous fait la surprise de compter 5 mètres carrés de panneaux solaires sur le toit et le capot avec des cellules qui seraient 20 % plus efficaces que celles des modèles classiques.  Qui plus est, le verre des cellules est tellement solide qu’une personne à la carrure d’adulte peut marcher dessus sans causer d’éclat. 

 

Commercialisée à un prix d’appel de 149 000 € (TVA incluse), la Lightyear One de luxe reste chère de toute évidence bien que d’après l’entreprise 100 modèles « pioneer edition » aient déjà été vendus dans l’attente de son lancement en 2021 à un tarif préférentiel de 119 000 €. L’avancée est certes prometteuse – mais nous ne pourrons pas parler de « mobilité verte » tant que les véhicules des gammes de prix inférieures ne profiteront pas de la technologie.